#Playlist S1 – En Boucle Spécial Reggae

Une playlist spéciale pour écouter en boucle l’évolution d’une musique qui part souvent du combat pour la déclaration des droits de l’homme, du Zimbabwe à l’Ethiopie, de la Jamaïque au Royaume Uni, cette musique reggae qui continue de véhiculer un message de paix, de tolérance et prône la solidarité et l’« indivision » des humains, pour nous rappeler à la fin qu’on a qu’une chance, qu’une vie, one love. Enjoy.

Declaration of rights – The Abyssinians – 1969 (album de 1976)

Un des groupes pionniers du reggae (apparu en Jamaïque en 1968),courant musical lié au mouvement rastafari. Ce groupe jamaïcain, encore en activité, est formé par Bernard Collins, Donal et Linford Manning. Ces 3 papys du reggae continuent à écumer les scènes du monde entier, leurs titres comme Satta Massagana et Declaration of rights sont considérés comme des standards du reggae. Ils chantent parfois en amharique (toujours parlée en Éthiopie) la langue sacrée des rastafaris. Plus qu’un courant musical, le reggae est une philosophie de vie que ces 3 hommes perpétuent depuis 45 ans.

cliquer sur la vignette pour écouter la chanson dans un nouvel onglet

Zimbabwe – Bob Marley – 1979

Certainement pas la plus connue du Dieu du reggae, mais je ne sais pas pourquoi cette chanson, pour qui aime le reggae, a quelque chose de fascinant simplement quand on l’écoute. Le refrain repris en cœur par des choristes hommes et femmes donne plus de consistance au message. Militant, Bob Marley a toujours prôner le combat pour les droits de l’homme, ses armes étaient les basses entêtantes, les claviers et guitares rythmiques et une énergie débordante. Mise à part la qualité musicale, cette chanson fait référence au combat pour l’indépendance du Zimbabwe, qui aura finalement lieue en 1980, une cérémonie à laquelle Bob Marley & The Wailers furent invités mais ne purent s’y rendre.
Tout l’album Survival est de grande qualité, considéré comme le plus abouti et le plus militant, il a été écrit après que Bob ait accomplit son rêve, aller en Éthiopie terre sainte des rastafaris… Allez, on se pose, on arrête ce qu’on est en train de faire et on écoute the master : brother you’re right, you’re right, you’re right, you’re right, you’re …..soooo right…

cliquer sur la vignette pour écouter la chanson dans un nouvel onglet

Reggae Music – UB40 – 1993

Bon là c’est un retour dans mon propre passé, je suis retombé sur un album CD de mon enfance que j’écoutais car j’en avais pas des masses et que je commençais à aimer le reggae. Au départ on est très loin de Kingston, UB40 est un groupe originaire de Birmingham en Angleterre, son chanteur blanc, Ali Campbell a une voix très particulière, un peu nasillarde mais donne une vraie signature au groupe. Pour info, UB40 est en fait le numéro du formulaire pour la demande de droit au chômage en Angleterre.  Ça m’a fait vraiment plaisir de le réécouter, c’est donc plus un choix nostalgique, avec cette chanson venue du fin fond des années 90, période plus propice aux tubes de dance music. Ce groupe a perpétué le message du reggae de part ses influences très diverses et ses prises de position sur différents thèmes de société dans l’Angleterre de Thatcher durant les années 80. La qualité musicale de ce titre très marqué 90’s est discutable mais ils tournent encore, ce qui prouve qu’ils ont toujours la reconnaissance du public et qu’ils ont à leur manière participé à l’histoire du reggae.

cliquer sur la vignette pour écouter la chanson dans un nouvel onglet

Undivided – Groundation – 2002

On continue dans l’évolution du reggae après les débuts et l’explosion dans les années 60-70, l’âge d’or et la popularisation dans les années 80, les expérimentations dans les 90, on retrouve ici, pour moi, l’un des meilleurs groupes de reggae des années 2000 jusqu’à aujourd’hui. Groundation est un groupe composé de musiciens californiens, jazzmen de formation, qui se sont connus à l’université et ont monté ce groupe. La qualité musicale et les arrangements de ce groupe sont tout simplement formidables. Tous les musiciens sont des virtuoses dans leur instrument, tout autant qu’Harrisson Stafford, le chanteur du groupe, qui utilise sa voix très particulière, comme un instrument complexe au service de la musique. Ce chanteur a quelque chose de prophétique, tant il vit la musique et la transmets à l’auditeur. Dans cette chanson, on assiste d’abord à un échange à trois entre les chanteurs (les premières voix aigues sont celles de Don Carlos et Cedric Myton du groupe the Congos) puis à une montée en puissance de Stafford, qui finit dans une sorte de trans, portée en douceur par des basses bien épaisses et le riddim chanté en boucle par les deux autres.
Ceux qui connaissent ne pourront que confirmer et ceux qui découvrent vont bientôt se convertir au rastafarisme. Jah!

cliquer sur la vignette pour écouter la chanson dans un nouvel onglet

One shot – Angela Hunte – 2013

Dans l’histoire du reggae, retracée succinctement dans cette playlist, la Jamaïque n’a jamais arrêté de produire des artistes de qualité. Toujours en renouvellement, le reggae jamaïcain garde ses fondamentaux mais se modernise par la façon de chanter, par l’apport d’influence de musique electro ou hip-hop. Des artistes comme Sean Paul ou Damian Marley (le plus jeune des fils légitimes de Bob, le nombre d’illégitimes reste encore inconnu mais ça c’est une autre partie de la légende) représentent cette génération et pour moi Angela Hunte devrait également pouvoir en faire partie. Longtemps les femmes ont été laissées pour compte dans le reggae, souvent reléguées aux rôles de choristes, dans cette musique très « masculine ». Angela nous prouve comme une voix de femmes peut également déchaîner les passions sur un morceau de reggae.

cliquer sur la vignette pour écouter la chanson dans un nouvel onglet

Première playlist spéciale, en fonction de mes écoutes je ferai de temps en temps, des articles sur un style musical particulier, un artiste voire une chanson et ses reprises.
A bientôt.

Parce que la bonne musique ça se partage
Fred

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s