Archives pour la catégorie La Boucle

La Boucle – Cisco Kid

La playlist
Comment j’ai trouvée cette boucle?
Je connaissais la chanson Cisco Kid de Method Man et Redman featuring Cypress Hill grâce au film How High qui comme son nom l'indique est bien perché!
Et j'ai voulu en savoir plus sur cet énigmatique Cisco Kid... 
C'est en réalité un héros fictif mexicain. Nous allons voir qu'il a inspiré pas mal de monde avec souvent en toile de fond la Californie, les chicanos et bien sûr de la bonne musique.
 
 Le cheminement
J'ai donc découvert récemment que cette chanson des deux rappers de New York parlait d'un héros mais surtout qu'elle était un sample d'un sacré groupe de funk californien.
En faisant mes recherches j'ai trouvé d'autres reprises comme  Mi Vida Loca - Lil Rob (2007). Lil Rob est un rapper de San Diego qui a repris l'instru de Redman et Method Man et rappe en spanglish (mélange d'anglais et d'espagnol) comme tout bon chicano qui se respecte. On appelle les chicanos, les immigrés mexicains vivant aux Etats-Unis, de langue et de culture hispanique, et qui ont en général bien assimilé les codes de la vie américaine du fait que cette immigration est assez ancienne. Cependant, ils représentent souvent les classes les plus populaires et les plus pauvres et ne se sentent bien souvent ni américain ni mexicain...


Par la suite, j'ai été dirigé vers un morceau de country (en live) qui est encore une fois une reprise de la chanson originale Cisco Kid.  Cisco Kid - Los Lonely Boys & Willie Nelson (2004). 
On est ici dans un style qu'on appelle Country Outlaw (mouvement contestataire à la country classique de Nashville aux accents un peu plus rock) représentée ici par Willie Nelson. D'autres représentants de ce courant ont fait leur petit chemin également comme Johnny Cash ou Elvis Presley... Pour la petite anecdote Elvis avait inscrit "The Cisco Kid" sur un costume de scène en 1971.

Si on remonte le temps, on tombe donc sur la version que je connaissais : Cisco Kid feat. Cypress Hill - Method Man & Redman (2001). 
Elle est tirée de la BO du film How High que je ne saurais que vous recommander tant les deux rappers du Wu Tang se font plaisir à la fois sur la qualité des productions et sur les featurings! Le film quant à lui, il vaut mieux être dans un état second pour rentrer dedans... Néanmoins, cette version est tout bonnement exceptionnelle, le flot si caractéristique de B-real de Cypress Hill (le plus célèbre des groupes de Hip-hop chicanos) enchaîné avec les deux fous furieux du Wu-Tang, une bombe!

En dérivant un peu mais tout en restant dans le thème de notre super héros, un autre groupe célèbre a fait référence au Cisco Kid. En effet, la chanson Without A Face - Rage Against The Machine (1996), dans laquelle il est question des difficultés de l'immigration mexicaine aux Etats Unis, mentionne notre héros. Un texte scandé avec toujours autant de vigueur par Zach De la Rocha le chanteur chicano de ce groupe mythique qu'est Rage Against The Machine. Si cette chanson n'est pas une reprise de Cisco Kid, elle y fait référence en disant que les mexicain qui s'attaquent au mur de la honte construit sur la frontière pour freiner l'immigration, sont comme ce héros qui est parti plein Nord du Mexique vers les Etats Unis.

Rage Against The Machine.
Au final, les trois premières chansons de cette boucle sont en fait inspirées de Cisco Kid - War (1972) un groupe de funk afro-latino également connus pour Why can't we be friends. 
Ce groupe, au plus de 25 membres différents depuis 1969, est originaire de Los Angeles et compte différents musiciens chicanos dans ses rangs.

Le point de départ
L'origine de tout ça, vient en fait de ce fameux personnage, The Cisco Kid, qui au départ, était un Hors-la-loi dans les courtes histoires de O. Henry en 1904. 
Puis dans les années 50, il a été transformé en héro, un "mexican caballero" présents à la TV, à la radio et dans des bandes dessinées.

Je pense qu'il devenu une sorte d'icône pour les immigrés mexicains aux Etats-Unis et que c'est pour ça qu'il a inspiré ces artistes chicanos sensibles à leur double culture et aux difficultés liées à l'immigration.

Conclusion
Un héro, cowboy mexicain, devenu une icône, a inspiré un groupe de Funk afro latino puis est devenu un personnage de références aussi bien dans le punk rock, la country et le Hip-hop chicanos!

Cisco Kid a réellement voyagé à travers le temps et l'histoire de la musique!
La Boucle

La musique n’est peut être qu’un éternel recommencement, un mouvement perpétuel, une simple boucle en somme …

Fred.

La Boucle – Chic

La playlist

Comment j’ai trouvée cette boucle?

Il y a des tubes planétaires que j'écoute depuis longtemps mais que j'ai eu du mal à relier entre eux, je sentais bien les influences mais je ne m'étais jamais vraiment arrêté dessus. Cette boucle que je propose est assez connue voire carrément mythique, du moins les artistes qui la composent ont marqué l'histoire de la musique d'une manière ou d'une autre. Récemment, le titre qui m'a fait me repencher sur le sujet est tiré de l'album Random Acces Memory des Daft Punk. Les robots remettent au goût du jour la musique funk américaine des années 70 avec ses lignes de basses bien posées et ses guitares rythmiques so funky! 
La chanson qui m'a fait penser à ça est Give Life Back to Music (2013), qui signifie d'ailleurs "redonner vie à la musique", on est bien dans le thème...
 Random-Access-Memories
 Le cheminement
Cette rythmique qu'on entend à 1"22 dans la chanson de Daft Punk m'a d'ailleurs fait étrangement penser à un tube des années 2000 Shut up and let me go (2008) du duo anglais The Ting Tings, un tubes utilisé à peu près à toutes les sauces dans les pubs des années 2000 mais bien sûr Daft Punk ne s'est pas inspiré de ce groupe. Mais alors, pourquoi tant de ressemblances?

foto_The_Ting_Tings_02
En réalité, en cherchant un peu, j'ai découvert qu'un mix avait été réalisé en combinant la chanson des Ting Tings avec Another One Bites The Dust (1980) de Queen à cause de leur similarité... Il est vrai qu'on a une ressemblance sur la rythmique, ligne de basse et les guitares même si les résultats sont finalement assez éloignés. 
QueenOk, alors Queen, aurait inspiré ce groupe pop indie des années 2000? C'est possible, mais Freddy et sa bande ont-ils créé cette ligne de basse si remarquable qui débute le morceau ? 

Si on s’intéresse aux origines du rap, on retrouve quasiment la même ligne de basse qui a marquée à jamais l'histoire du Hip-hop et ça c'était avant Queen (1 an avant)! Rapper's Delight (1979) - Sugarhill Gang un classique parmi les classiques.
Les rappers experts en sample avait donc déjà emprunté cette ligne de basse à l'un des plus grands groupe de disco funk... 
Le point de départ
Alors si ce tube rap existe, il le doit en grande partie au groupe Chic. En effet, la même année la chanson Good Times (1979) propose une ligne de basse légendaire et c'est ce qu'avait choisi Sugarhill Gang pour rapper et se faire connaitre dans le monde entier. 

On remarques qu'au final toutes les chansons citées dans cet article sont finalement inspirées de cette première chanson de Chic. 

Enfin, pour boucler la boucle, vous le savez certainement mais sur Give Life Back to Music comme sur Get Lucky, le guitariste qui joue et accompagne les robots et qui a d'ailleurs participer à leur show lors de la cérémonie des Grammies n'est autre que... Nile Rodgers, le guitariste de Chic!!

Chic_nile-rodgers
Conclusion
Le voyage  à travers l'histoire de la musique d'une ligne de basse et d'un riff de guitare. Un tube funk est à l'origine à la fois de la première chanson de rap,  du départ du mouvement Hip-Hop, d'une chanson mythique d'un des plus grands groupes de rock, d'un tube des années 2000 et de l'album le plus récompensé en 2013. Encore une preuve qu'un bon son ne se démode pas.

Cette boucle Chic a réellement voyagé à travers le temps et l'histoire de la musique!
La Boucle

La musique n’est peut être qu’un éternel recommencement, un mouvement perpétuel, une simple boucle en somme …

La bouclebuffalogirl2

Fred.

La Boucle – Summertime

La playlist
Comment j’ai trouvée cette boucle?
En écoutant sur radio meuh une chanson de Guts, je suis allé me renseigné sur lui car je ne le connaissais pas. Il s'avère que ce DJ a créé le groupe Alliance Ethnik, que tous les trentenaires doivent absolument connaître!
Dans une interview où il parlait de sa chanson And The Living Is Easy!,sortie en 2007, il expliquait qu'il l'avait réalisée à partir d'un sample d'une super chanson : Summertime
 
 Le cheminement
Dès lors, j'ai trouvé la chanson que Guts mentionnait dans son interview, il s'agit de Summertime de Billy Stewart (1966). C'est une chanson de type soul jazzy interprétée par un chanteur adepte du scat. Mais ce qu'il ne mentionnait pas, c'est que cette interprétation de Stewart était déjà une reprise...


Il s'avère que la chanson Summertime est en fait considérée comme une des chansons les plus reprises dans l'histoire de la musique avec selon les sources entre 30 000 et 40 000 versions différentes! J'aime être exhaustif mais on ne va pas rechercher toutes ces versions ;-) mais simplement remonter jusqu'à la source en découvrant l'évolution de cette chanson.



J'ai donc trouvé une version live de Summertime de Janis Joplin (1968), un peu plus récente que la version de Stewart mais néanmoins une merveille du rock fin des années 60 avec des super guitares et cette voix exceptionnelle de Joplin.

En remontant un peu dans les années 50, j'ai sélectionné deux versions de la même année (1957) et pourtant très différentes.
La première Summertime de Sam Cooke, chanteur soul de génie, père spirituel de cette musique. Une voix suave et une musique typiquement soul avec un rythme balançant.



Mais également, une version ultra célèbre de Ella Fitzgerald (Chant) et Louis Armstrong (Trompette). Un standard du jazz que vous avez certainement déjà entendu.

Mais ça n'est pas tout, bien avant, dans le jazz, il y a eut une version chantée par Billie Holiday,considérée comme une des plus grandes chanteuses que le jazz ait connu, accompagnée ici à la clarinette, en 1936 soit 21 ans avant Ella Fitzgerald et Louis Armstrong!
 Dans toute ces versions, ce qui est impressionnant, c'est que l'air de la chanson et les paroles sont quasiment identiques malgré les années, essayez d'y prêter attention ça vaut le coup.
En réalité, c'est seulement la façon d'interpréter et les instruments qui différent entre chaque version et qui en font des chansons exceptionnelles.
Le point de départ
L'origine de tout ça, vient en fait de l'opéra Porgy and Bess écrit par George Gershwin en 1935 et interprété la première fois par  Eva Jessye, la responsable des choriste de cet opéra. Je n'ai pas trouvé l'original mais une interprétation en version opéra qui doit s'en rapprocher. J'ai faillit mettre une version de Maria Callas mais je n'ai pas réussit à valider si elle était vraie ou pas... 

Dans cet opéra, cette chanson est à l'origine une berceuse que chante le personnage de Clara dans le premier acte pour endormir son enfant. Le thème principal de cet opéra traite de la vie des Afro-Américains en Caroline du Sud au début des années 30. Le tout est inspiré du roman Porgy (1925).

Porgy&Bess
Conclusion
Une berceuse tirée d'un opéra dans les années 30 est devenue un des plus grands standards du jazz. Reprises plus de 30 000 fois, cette chanson est passée de la soul, à la funk, au rock et finie samplée dans la musique actuelle.

Cette boucle Summertime a réellement voyagé à travers le temps et l'histoire de la musique!
La Boucle

La musique n’est peut être qu’un éternel recommencement, un mouvement perpétuel, une simple boucle en somme …

La bouclesummertime

Fred.

La Boucle – Buffalo Girls

La playlist
Comment j’ai trouvée cette boucle?
En écoutant par hasard à la radio, la chanson Buffalo Girl de James Curd (2008), à 1"22 j'ai entendu cette phrase qui m'a parue familière "Buffalo Girl go 'round the outside, 'round the outside, 'round the outside"
 James-Curd-Balloon
 Le cheminement
Ça m'a fait penser à Eminem. En effet, dans sa chanson Whithout me (2002), il commence par "Two trailer park girls go 'round the outside,'round the outside, 'round the outside"

49363-nagekeken-call-of-duty-ghosts-pre-order-geeft-korting-op-nieuwe-album-eminem

Dès lors je me suis dit, il doit y avoir quelque chose là dessous.
En fait, Eminem a piqué cette boucle à Buffalo Gals de Malcolm Mc Laren & The World's Famous Suprem Team (1982) sortie 20 ans plus tôt.
On entend ce sample à 0"59. On est ici au tout début du hip-hop avec l'utilisation du scratch et du sample. Eminem dans  sa phrase a juste changé le début en parlant de trailer park girl (filles du mobilhome?) au lieu de Buffalo girls ne me demandez pas pourquoi...

Malcolm+McLaren++The+World+Famous+Supreme+Team+world+famous+supreme+team

Mais alors, où ce sample a-t-il été pêché au départ par Mc Laren?

J'ai finalement découvert que c'est un classique de square dance ou call dance (une danse  variante de la country où le chanteur appelle les danseurs et leur demande d'exécuter les mouvements). Et en cherchant un peu,  même si je n'ai pas découvert le saint Graal, à savoir l'original du sample, j'ai trouvé l'équivalent :Buffalo Boy Go Round the Outside de Lawrence Loy (1941)il faut attendre le dernier couplet pour qu'il soit question de Buffalo Girls. Dans cette chanson il est demandéchacun leur tour aux danseurs de faire le tour du carré formé par les autres danseurs.
sixties-h
Le point de départ
L'origine de tout ça,vient en fait d'une chanson traditionnelle américaine du 19ème siècle, de John Hodges (1844) reprise d'innombrables fois et à différentes époques comme dans cette version au bandjo de Buffalo Gals par Pete Seeger. (qui est malheureusement décédé entre le moment où j'ai commencé à écrire cet article et sa publication...bad luck!).

Pete_Seeger_NYWTS

Les Buffalo Girls sont en réalité les prostitués de la ville de Buffalo dans l'état de New York, cette chanson s'est popularisée et répandue ans tout le pays, où les chanteurs ne changeaient que le début en fonction de la ville dans laquelle ils étaient (New York Gals, Boston Gals etc).
Conclusion
On peut en conclure que d'une chanson populaire et un peu grivoise du 19ème siècle ont découlé une chanson pour danser la country, un sample dans les prémices du hip-hop, une "punchline" d'un des meilleurs rappers du monde et un chanson electro!

Cette boucle Buffalo girls a réellement voyagé à travers le temps et l'histoire de la musique!
La Boucle

La musique n’est peut être qu’un éternel recommencement, un mouvement perpétuel, une simple boucle en somme …

image vedette#8

Fred.