#Playlist 13 – En Boucle

Une playlist à écouter en Boucle, c’est l’été, que puis-je faire? Restons ensemble pour toujours, le soleil,  la vie, jouissons de ces champs faciles, des fêtes et des conneries à volonté, que cela perdure, laissons-nous poursuivre dans ce rêve… Bonnes vacances.
(Hip-Hop G-Funk)
Ex-membre de NWA (Niggers With Attitude) groupe de Dr Dre, précurseur dans le gangsta rap puis le G-funk (Gangsta Funk : du Hip-Hop qui va sampler beaucoup de tubes soul ou funk des années 70 et ajouter des refrains chantés).
Ice Cube fait parti des monstres sacrés du Hip-Hop US, il est actif en solo depuis 1989 et a fait des featurings avec les plus grands noms du rap (Snoop Doog, Eminem, Nate Dogg, etc.), il faisait notamment parti du désormais légendaire Up in Smoke Tour. Il a également fait une carrière d’acteur en parallèle, on se rappellera de son rôle dans le film Anaconda… ah non en fait on va éviter de s’en rappeler 😉
Ce titre est assez caractéristique du G-Funk, avec une basse ultra présente et un sample des violons de Marvin Gaye sur I Want You. Du bon son quoi!

...

cliquer sur la vignette pour voir un clip de la chanson dans un nouvel onglet
(Soul)
Un classique d’exception, je l’ai ré-entendu récemment et j’ai re craquer, quelle voix… Al Green est un des plus grands chanteurs soul des années 70. Comme beaucoup d’artistes, il a eu une vie assez particulière, un succès qui a augmenté progressivement au début de sa carrière, consacré avec ce titre en 1972 qui sera classé 1er au Billboard américain. Puis sa vie a pris un tournant dramatique, suite à une altercation avec sa compagne de l’époque, il se retrouve ébouillanté lorsqu’elle l’asperge de pâte de maïs bouillante alors qu’il s’apprêtait à prendre une douche, paralysé par la douleur il ne peut réagir lorsqu’elle quitte la pièce pour se donner la mort. On peut imaginer le choc, à partir de ce moment, il va se tourner vers la religion et la musique gospel, puis devient pasteur. Il reviendra à ses premières amours et le R&B mais ne connaitra plus autant le succès par la suite.
Cette chanson est un énorme succès, elle est notamment présente dans le film Pulp Fiction et Barrack Obama a chanté  (plutôt pas mal) les premières paroles a cappella lors d’un meeting dans le célèbre Apollo Theater à New-York pour rendre hommage à cette légende qui était présente dans la salle ce jour là.
 
cliquer sur la vignette pour voir un clip de la chanson dans un nouvel onglet
(Electro)
Découverte récente, Stereoclip est un auteur, compositeur et producteur belge de musique electro. Ce titre est d’une rare beauté, réellement envoûtant avec un petit quelque chose de nostalgique, de légères notes de piano servent d’introduction puis  on se laisse complètement porter lorsque la voix énigmatique et les percussions entrent en jeu. La voix féminine est celle de la chanteuse Joséphine Cray, c’est vraiment joli, pourtant j’ai vraiment cru que c’était un sample de Moby sur In this World mais en mieux! Tout ça pour dire que si la scène belge est aussi créative, il va falloir s’y pencher sérieusement!

 

cliquer sur la vignette pour voir un clip de la chanson dans un nouvel onglet
(Hip Hop)

Et de deux monstres du Hip-Hop! Notorious B.I.G. est un phénomène du Hip-Hop New Yorkais. Un chiffre, il  a vendu 62 millions de disques à travers le monde en 6 ans de carrière! En effet, en plein cœur de l’émergence du gangsta rap, il est rapidement opposé à 2pac le king de la West Coast. 2pac se fait notamment agressé lors d’un enregistrement à New York et Biggie et Puff Daddy sont rapidement soupçonnés d’être derrière tout ça. Il n’en faut pas plus pour enflammer les médias, l’opposition West Coast/ East Coast est à son apogée. On peut regarder ça d’un œil amusé à l’époque, où les clashs vocaux s’enchaînent, comme le célèbre Hit’Em up de 2pac dans lequel on peut apprendre toute une panoplie de langage fleuri à l’encontre de Biggie notamment, avec un usage sans limite du F… word (x45). Tout ceci aurait pu s’arrêter à de simples battles musicaux, mais le gangsta rap porte bien son nom et l’histoire  va se  terminer en drame. Tout d’abord, par l’assassinat de 2pac en  septembre 1996, dont les meurtriers et commanditaires n’ont jamais été retrouvés. Puis,  l’assassinat (inévitable?) de Notorious B.I.G. arrive seulement 6 mois plus tard, en mars 1997. En rentrant d’une cérémonie à Los Angeles, une voiture s’arrête à la hauteur du 4×4 du rapper et tire 5 fois dans sa direction, il meurent à l’hôpital 1h plus tard. 

Ces histoires non élucidées ont amplifié la légende de ces deux rappers qui laissent un héritage énorme au Hip-Hop en termes de technique vocal ou de production musicale mais également laisse entrevoir le commencement d’un marché juteux à base de millions (voire de milliards avec la récente vente de Beats by Dr Dre).

Ce titre, est son premier en solo, j’aime beaucoup le style, la rythmique est tellement typique de l’époque et le flow inimitable de Biggie reste un vrai chef d’œuvre à lui tout seul.

Petite précision, je ne sais pas pourquoi mais je kiffe le passage où la musique s’arrête et les mecs commencent à lever le ton et on en entend un qui hurle un peu excité: » Yo, Yo Yo Big What’up? » et Biggie qui répond  » Yo Chill man , CHILL!! » et la musique reprend pile dans le rythme. J’adore.

cliquer sur la vignette pour voir un clip de la chanson dans un nouvel onglet
..
( Electrop pop)
Ancien de la french touch, proche de Daft Punk, Raw Man revient avec ce projet electro pop sucrée (My Dear), avec quelques notes de nostalgie surfant sur la vague actuelle de la mode du rétro,  comme en témoigne les derniers artworks et goodies que proposent Daft Punk autour de l’album Random Access memory.
Le clip est sympa, la musique est vraiment cool, un titre obligatoire dans la playlist de l’été pour moi!

C’est super frais, ça passe tout seul, couché de soleil, road trip, plage et chill, le cocktail de l’été!

cliquer sur la vignette pour voir un clip de la chanson dans un nouvel onglet
Une playlist #13 qui repart sur des bonnes bases : du son Hip Hop à l’ancienne West coast et East Coast avec 2 monstres du rap game US. De la French touch et de la « belgian touch » pour l’electro et un classique soul qui fait toujours du bien.
Bonne vacances et n’oubliez pas d’en parler autour de vous…
..
Parce que la bonne musique ça se partage

Fred

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s