La Boucle – Cisco Kid

La playlist
Comment j’ai trouvée cette boucle?
Je connaissais la chanson Cisco Kid de Method Man et Redman featuring Cypress Hill grâce au film How High qui comme son nom l'indique est bien perché!
Et j'ai voulu en savoir plus sur cet énigmatique Cisco Kid... 
C'est en réalité un héros fictif mexicain. Nous allons voir qu'il a inspiré pas mal de monde avec souvent en toile de fond la Californie, les chicanos et bien sûr de la bonne musique.
 
 Le cheminement
J'ai donc découvert récemment que cette chanson des deux rappers de New York parlait d'un héros mais surtout qu'elle était un sample d'un sacré groupe de funk californien.
En faisant mes recherches j'ai trouvé d'autres reprises comme  Mi Vida Loca - Lil Rob (2007). Lil Rob est un rapper de San Diego qui a repris l'instru de Redman et Method Man et rappe en spanglish (mélange d'anglais et d'espagnol) comme tout bon chicano qui se respecte. On appelle les chicanos, les immigrés mexicains vivant aux Etats-Unis, de langue et de culture hispanique, et qui ont en général bien assimilé les codes de la vie américaine du fait que cette immigration est assez ancienne. Cependant, ils représentent souvent les classes les plus populaires et les plus pauvres et ne se sentent bien souvent ni américain ni mexicain...


Par la suite, j'ai été dirigé vers un morceau de country (en live) qui est encore une fois une reprise de la chanson originale Cisco Kid.  Cisco Kid - Los Lonely Boys & Willie Nelson (2004). 
On est ici dans un style qu'on appelle Country Outlaw (mouvement contestataire à la country classique de Nashville aux accents un peu plus rock) représentée ici par Willie Nelson. D'autres représentants de ce courant ont fait leur petit chemin également comme Johnny Cash ou Elvis Presley... Pour la petite anecdote Elvis avait inscrit "The Cisco Kid" sur un costume de scène en 1971.

Si on remonte le temps, on tombe donc sur la version que je connaissais : Cisco Kid feat. Cypress Hill - Method Man & Redman (2001). 
Elle est tirée de la BO du film How High que je ne saurais que vous recommander tant les deux rappers du Wu Tang se font plaisir à la fois sur la qualité des productions et sur les featurings! Le film quant à lui, il vaut mieux être dans un état second pour rentrer dedans... Néanmoins, cette version est tout bonnement exceptionnelle, le flot si caractéristique de B-real de Cypress Hill (le plus célèbre des groupes de Hip-hop chicanos) enchaîné avec les deux fous furieux du Wu-Tang, une bombe!

En dérivant un peu mais tout en restant dans le thème de notre super héros, un autre groupe célèbre a fait référence au Cisco Kid. En effet, la chanson Without A Face - Rage Against The Machine (1996), dans laquelle il est question des difficultés de l'immigration mexicaine aux Etats Unis, mentionne notre héros. Un texte scandé avec toujours autant de vigueur par Zach De la Rocha le chanteur chicano de ce groupe mythique qu'est Rage Against The Machine. Si cette chanson n'est pas une reprise de Cisco Kid, elle y fait référence en disant que les mexicain qui s'attaquent au mur de la honte construit sur la frontière pour freiner l'immigration, sont comme ce héros qui est parti plein Nord du Mexique vers les Etats Unis.

Rage Against The Machine.
Au final, les trois premières chansons de cette boucle sont en fait inspirées de Cisco Kid - War (1972) un groupe de funk afro-latino également connus pour Why can't we be friends. 
Ce groupe, au plus de 25 membres différents depuis 1969, est originaire de Los Angeles et compte différents musiciens chicanos dans ses rangs.

Le point de départ
L'origine de tout ça, vient en fait de ce fameux personnage, The Cisco Kid, qui au départ, était un Hors-la-loi dans les courtes histoires de O. Henry en 1904. 
Puis dans les années 50, il a été transformé en héro, un "mexican caballero" présents à la TV, à la radio et dans des bandes dessinées.

Je pense qu'il devenu une sorte d'icône pour les immigrés mexicains aux Etats-Unis et que c'est pour ça qu'il a inspiré ces artistes chicanos sensibles à leur double culture et aux difficultés liées à l'immigration.

Conclusion
Un héro, cowboy mexicain, devenu une icône, a inspiré un groupe de Funk afro latino puis est devenu un personnage de références aussi bien dans le punk rock, la country et le Hip-hop chicanos!

Cisco Kid a réellement voyagé à travers le temps et l'histoire de la musique!
La Boucle

La musique n’est peut être qu’un éternel recommencement, un mouvement perpétuel, une simple boucle en somme …

Fred.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s